· 

Macérât huileux d'arnica


Nom botanique : Arnica montana

Partie de la plante utilisée : fleur

Origine : France

Couleur : jaune clair

Odeur : neutre et huileuse

Toucher : assez gras, doux

Méthode d'extraction : macération des fleurs d'arnica dans de l'huile de tournesol bio.

Le macérât huileux permet d’obtenir un concentré de principes actifs contenus dans les fleurs d’arnica.

 

L’Arnica montana est une plante des montagnes à fleurs jaunes, de la famille des Astéracées. On la trouve plus précisément dans les pâturages entre 1200 et 2800 mètres d’altitude, en France (Vosges, Alpes, Massif central, Pyrénées) et en Europe centrale et septentrionale (jusqu'en Sibérie). Elle pousse sur des terrains siliceux et pauvres en éléments nutritifs.

 

Jadis les feuilles d'arnica séchées étaient même fumées par les montagnards pour lutter contre les toux quinteuses et les bronchites.

 L'Arnica est réputé comme la plante de choix en cas de contusions. Allié des sportifs, ce macérât aux propriétés calmantes s'emploie traditionnellement pour préparer des soins avant ou après l'effort ou des huiles de massage apaisantes.

 

Le macérât huileux d'arnica est l'huile végétale indispensable dans votre trousse à pharmacie. Il soigne les traumatismes cutanés apparus suite un choc comme les bosses ou les bleus. Il atténue l'apparition des hématomes, des ecchymoses et favorise leur résorption. Anti-inflammatoire, il soulage les douleurs musculaires et articulaires, comme les tendinites, entorses, torticolis ou courbatures. Ses propriétés anti-inflammatoires proviennent des phytostérols et lactones sesquiterpéniques que contient le macérât. L'arnica convient à toutes les peaux et est destiné aux bobos des petits et des grands. Assez gras, il n'est que peu utilisé dans les cosmétiques pour le visage mais peut cependant être appliqué localement sur des contusions et bosses au niveau du visage. Attention, son usage est exclusivement réservé à la voie externe : ingéré en grande quantité, il peut provoquer des troubles cardiaques. Notez que le macérât huileux d'arnica n'est pas, à proprement parlé une huile végétale : il est obtenu grâce à la macération des fleurs d'arnica dans une autre huile végétale neutre comme le tournesol.

L'Arnica est riche en composés anti-inflammatoires puissants. Son macérât huileux est recommandé en complément des traitements pour apaiser les inflammations. Il diminue la formation des bleus et facilite leur résorption. Apaisant, il soulage les zones endolories. Réparateur et riche en actifs antioxydants, il lutte contre les signes du vieillissement. La présence d'huile essentielle lui apporte un léger effet purifiant

 

INDICATIONS

  • Contusions, coups, bleus
  • Inconforts musculaires et articulaires, entorses, rhumatismes, arthrose
  • Inconforts au niveau de la cavité buccale ou de la gorge (bronchite, extraction dentaire...)
  • "Jambes légères"
  • Peaux trop pâles, insuffisamment irriguées

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0